IAM Cycling (IAM)

Alors que rien ne l’y prédestinait, l’IAM Cycling Team en est venu à la licence du World Tour fin 2014. Après diverses fusions de différentes autres équipes professionnelles, l’IAM a pu occuper la dernière marche UCI, mais a néanmoins dû doubler son budget dans cette optique. Michel Thétaz, le propriétaire d’IAM Investment Funds, ne s’est pas fait prier deux fois. L’équipe suisse a donc une autorisation de participation pour toutes les courses du World Tour.

Au printemps 2015, le champion suisse Michael Elmiger est à nouveau entré en scène. Avec sa 5e place de la course classique de pavés Paris-Roubaix et sa 10e place du Tour des Flandres, il a montré à tout le monde de quel bois il était fait. Ce que les spectateurs peuvent attendre du Zougois lors du premier week-end de course à Risch/Rotkreuz reste son secret. Ce qui est sûr, c’est que Michael Elmiger connaît par cœur chaque virage et chaque mètre de dénivelé des deux premières journées de course. Nous espérons que Marcel Aregger est de nouveau en forme après sa terrible chute lors de la course «Dwars door Vlaanderen» pour prendre le départ du Tour de Suisse, d’autant plus que, lui aussi, habite le long de l’itinéraire de course zougois, à savoir près du lac d’Aegeri.