Team Sky (SKY)

Avec Sky, les Britanniques présentent une équipe de tous les superlatifs, la mesure de toute chose dans le domaine de la planification du succès. Le directeur Sir Dave Brailsford est le cerveau préoccupé de tous les détails qui se cache derrière les succès du British Cycling sur piste et sur route aux Jeux Olympiques de Londres en 2012. Depuis deux ans, Sir Dave Brailsford s’engage à plein temps pour l’équipe Sky. Le sponsor supplémentaire est «21st Century Fox». Il fait partie de News Corp, un groupe d’entreprises du magnat des médias Rupert Murdoch, au même titre que la chaîne payante britannique «BSkyB».

Les «chevaliers» noirs avec le logo Sky blanc et la bande bleue sur la manche et le dos sont toujours faciles à repérer dans le peloton. Chaque coureur est un champion dans son domaine: Chris Froome, le vainqueur du Tour de France à l’apparence raide et qui reste assis sur sa selle même dans les côtes les plus raides des montagnes. Richie Porte, le petit Tasmanien, à la fois précieux coéquipier et vainqueur. Geraint Thomas, l’infatigable coureur originaire du Valais, auquel même des routes cahoteuses conviennent. Bernhard Eisel, l’Autrichien barbu, qui peut donner la cadence en tête du peloton pendant des heures. Sir Bradley Wiggins, qui a mis récemment un terme à sa carrière après une place de 18e à un Paris-Roubaix qu’il considère comme sa plus belle course et qui a maintenant mis sur pied sa propre équipe et - avec 54,526 km - a met un nouveau record mondial de l’heure le 7 juin 2015 à Londres. Jusqu’à présent, il ne manquait à «Sky» qu’un excellent sprinteur. C’est pourquoi le sprinteur italien Elia Viviani a été récemment engagé en 2015 par l’équipe Cannondale.