BMC Racing Team (BMC)

Le fondateur suisse de Phonak, Andy Rihs, constitue l’épine dorsale financière de l’équipe cycliste BMC Racing qui court sous licence américaine. Rihs détient non seulement des parts du Stade de Suisse Wankdorf, mais aussi la marque de vélos BMC, implantée à Granges, et d’autres marques de deux-roues.

Pour BMC en maillot rouge et noir, un Tour de Suisse couronné de succès est une affaire de cœur. L’équipe prévoit donc, une fois de plus, d’être au départ avec plusieurs coureurs suisses sous contrat.

S’il reste en bonne santé, Martin Elmiger sera certainement de la partie. En fin de saison de l’année dernière, le Zougois s’est retrouvé dépourvu de contrat parce que son équipe de l’époque, IAM Cycling, s’est dissoute. Cependant, ce coureur de 38 ans a grandi dans un village voisin de Cham, hub de départ de cette année. Il est logique qu’en 2017, Elmiger veuille vraiment encore disputer le Tour de Suisse en tant que professionnel. Sans tarder il a contacté Andy Rihs, et ils ont rapidement trouvé un accord. Le 10 juin, Martin Elmiger se lancera donc dans son 16e Tour de Suisse et égale ainsi le recordman des participations Albert Zweifel. 

Le Lucernois Michael Schär est également de la partie. Même Stefan Küng, qui jusqu’alors a seulement assisté au Tour de Suisse en tant que spectateur, va participer cette année.