Loading ...
Loading ...
Loading ...

Team Sunweb (SUN)

En 2017, l’équipe Giant-Alpecin qui courait sous licence allemande est devenue l’équipe cycliste Sunweb. Le sponsor en titre Sunweb est un agent de voyage en ligne.

Le leader de l’équipe Sunweb, Tom Dumoulin, qui a tout de même gagné le prologue, le contre-la-montre individuel final et qui a fièrement porté le maillot de leader durant trois jours au Tour de Suisse 2015, n’a pas participé au Tour de Suisse l’an dernier. Reste à voir avec quelle course il se préparera au Tour de France en 2017.

Warren Barguil pourra-t-il participer au Tour de Suisse afin d’améliorer sa 3e place décrochée au classement général final de l’an dernier? Rien n’est moins sûr puisque le coureur français a abandonné lors du Tour de Romandie en raison d’un trait de fracture de l’os iliaque au niveau du bassin consécutif à une chute survenue lors de la 2e étape. L'année dernière, sur le glacier de Rettenbach, il a récupéré le maillot de leader. Mais seulement un jour plus tard, au contre-la-montre individuel à Davos, il l’a reperdu au profit de Miguél Angel Lopez (Astana) qui est ensuite devenu le grand vainqueur.

Pour la saison actuelle, le sprinteur et chasseur de trophées classiques John Degenkolb a quitté l’équipe. Il court désormais pour Trek-Segafredo. Pour le remplacer, l’équipe cycliste Sunweb a recruté l’Australien Michael «Bling» Matthews (26 ans). Matthews, qui, il y a deux ans, avait gagné le sprint de la quatrième étape à Schwarzenbach (SG) au service d’ORICA, n’a jamais réussi à accélérer vraiment au Tour de Suisse 2016 et s’est toujours classé autour de la dixième place au sprint. Il se pourrait bien que le transfert de l’Australien d’ORICA vers Sunweb puisse libérer de nouvelles forces.