Le Tour de Suisse Women s’offre un final dantesque
21. juin 2022

Countdown

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Lucinda Brand a remporté le Tour de Suisse Women 2022 au terme d’une quatrième étape au un scénario dramatique, marqué par la tactique, la pluie et une chute. La Néerlandaise a fait coup double dans les derniers mètres de l’épreuve. Quant à Jolanda Neff, elle a terminé la boucle nationale à une belle 5e place.

« C’est un sentiment incroyable de rempoter le Tour de Suisse Women », s’est réjouie la vainqueur du jour et du général Lucinda Brand. « C’était vraiment dur aujourd’hui. Je savais que je devais attaquer, car j’avais vu que Kristen Faulkner avait de bonnes jambes. C’est pourquoi j’ai tenté ma chance loin de l’arrivée pour entamer la dernière ascension avec de l’avance. » Mais son capital s’est dans un premier temps effondré à un kilomètre de la ligne d’arrivée. « Lorsque j’ai entendu que Kristen était lancée seule à ma poursuite et que l’écart se réduisait rapidement, il était évident pour moi que mes chances de victoire au général s’amenuisaient. J’ai donc essayé de prendre sa roue quand elle m’a dépassée et je me suis dit de simplement m’accrocher jusqu’au dernier virage. » Sa tactique a porté ses fruits : « J’ai lancé le sprint tôt pour arriver la première dans le dernier virage, techniquement complexe. J’ai entendu Kristen chuter, mais il n’était pas question de regarder derrière moi à ce moment-là. » Lucinda Brand est ainsi montée au sommet du podium du jour et du général. Faulkner s’est contentée de la 2e place. Jolanda Neff a terminé meilleure Suissesse du jour (10e de l’étape) et au général (5e).

Photos : Buchli Photographie/Sam Buchli

C’est ainsi que la course s’est déroulée

Les coureuses se sont lancées de manière timide dans la course. Le tempo était d’abord lent, sans attaques. Toutes ont essayé d’économiser leurs forces en vue des ascensions à venir. Ce n’est qu’avant le grand-prix de la montagne au sommet du Wolfgangpass (1re catégorie) que la Suissesse Sina Frei et la Française Victorie Guilman ont tenté une accélération. Mais leur attaque a échoué avant même le sommet, car le Team Bike Exchange n’a pas donné de bon de sortie. Sur la route de Davos Wiesen, le Team Trek-Segafredo est ensuite parvenu à brièvement isoler la leader Kristen Faulkner. Lucinda Brand a profité de l’occasion pour passer à l’offensive, tout de suite rejointe par Jolanda Neff. Le duo a creusé un écart de 50 secondes au pied de la montée finale. Faulkner semblait avoir perdu le Tour de Suisse Women, mais elle est parvenu à faire la jonction avec Brand grâce à une démonstration de force. Dans les derniers mètres, la Néerlandaise a accéléré pour entrer devant Faulkner dans le dernier virage étroit. L’Américaine a alors chuté dans ce même virage, laissant la voie libre à Brand tant pour la victoire d’étape qu’au classement général.

Derniers articles