Tour de Suisse: 10 jours avant le départ à Frauenfeld
25. mai 2021

Countdown

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Le Tour de Suisse 2021 démarre avec la première du TDS féminin et propose un contre-la-montre rapide, des arrivées spectaculaires au sprint et une série d’étapes de montagne parmi les plus difficiles de mémoire récente, dont un contre-la-montre en montagne, au programme de ces messieurs.

Le samedi 5 juin, le coup d’envoi sera donné à Frauenfeld (TG) pour la première du Tour de Suisse féminin. La première édition de la course professionnelle réservée aux femmes propose une étape vallonnée le samedi et un circuit rapide le dimanche.
Les coureurs des 23 équipes masculines prendront le départ de la 84e édition du Tour de Suisse le dimanche 6 juin à Frauenfeld avec un contre-la-montre individuel. Cette année, la boucle nationale se déroule dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, dans la région du lac de Zurich, puis dans le Mittelland, en Valais, et, pour couronner le tout, au cœur des Alpes.
Le Tour de Suisse 2021 se terminera par une superbe et magnifique étape royale. 

La route du col du Susten ne pouvant être ouverte avant le Tour de Suisse, l’étape royale partira d’Andermatt, passera par le col de l’Oberalp, le Lukmanier, la Léventine et reviendra à Andermatt en passant le col du Gotthard.
On peut déjà supposer que le Tour de Suisse 2021 restera passionnant et ouvert jusqu’au dernier jour.

Un peloton de coureurs attrayant avec une forte participation suisse

Pour le départ du TdS 2021 à Frauenfeld, nous attendons des stars internationales, de nombreux espoirs suisses, une sélection de l’équipe nationale suisse (Team Swiss Cycling) et pour la première fois dans l’histoire du Tour de Suisse également les femmes (TdS féminin).

Le plateau provisoire de la 84e édition du Tour de Suisse comprend des noms illustres comme le champion du monde en titre Julien Alaphilippe (Deceunick-Quickstep), Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) – multiple champion du monde de cyclo-cross et vainqueur de classiques à part entière, le vainqueur du Giro 2019 Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), le double vainqueur de Paris-Nice Maximilian Schachmann (BORA-hansgrohe), et le Danois Jakob Fuglsang (Astana Premier Tech), qui a terminé le Tour de Suisse sur le podium à deux reprises.

En outre, l’ancien vainqueur du Giro, Tom Dumoulin (Jumbo-Visma), prépare son retour tant attendu en Suisse.

D’un point de vue suisse, il y aura probablement plus de coureurs locaux sur la ligne de départ que jamais auparavant.
Stefan Küng (Groupama-FDJ) – vainqueur des deux disciplines du contre-la-montre et premier porteur du maillot jaune en 2018 – partira également avec des ambitions sur le Tour de Suisse cette année. Il aura pour concurrent dans la course contre la montre Stefan Bissegger (EF Nippo), un autre coureur thurgovien. Les chances de voir un coureur helvétique prendre le départ de la première étape avec le maillot jaune de leader ne sont donc pas mauvaises. 
Son adieu au cyclisme professionnel sera celui de Mathias Frank, 2èmeen 2014 de la Boucle nationale. Mathias Frank a fait partie des grands du cyclisme suisse pendant les 14 années de sa carrière et a même laissé espérer aux supporters locaux une victoire au classement général du Tour de Suisse en 2012 et 2014.
Avec Marc Hirschi (UAE Team Emirates) et le tout nouveau vainqueur d’étape du Giro, Gino Mäder (Bahrain Victorious), deux jeunes coureurs suisses attendent beaucoup de cette course à domicile.
Ils auront pour adversaires l’ancien champion de Suisse Silvan Dillier (Alpecin-Fenix) et le jeune coureur helvétique Johan Jacob (Movistar).

Dans la course féminine, la championne suisse en titre sur route Elise Chabbey, la spécialiste du contre-la-montre Marlen Reusser, la jeune Noemi Rüegg et l’ancienne championne du monde de VTT Jolanda Neff participeront à cette grande première du TdS féminin.
Le peloton international de femmes est mené par la Britannique Elizabeth Deignan, les Néerlandaises Ellen Van Dijk et Lucinda Brand, la championne nationale française Audrey Cordon Ragot et l’Italienne Marta Bastianelli.

Une fois encore, grâce à l’équipe de Swiss Cycling, le Tour de Suisse sera une vitrine pour les jeunes athlètes suisses qui n’ont pas encore trouvé leurs marques dans une équipe de haut niveau. 
Dans la course masculine, de talentueux athlètes U23 et de jeunes coureurs d’élite se disputeront une place dans l’échelon supérieur du cyclisme et seront très motivés pour tirer le meilleur parti de cette vitrine.
Du côté des femmes, les athlètes de la discipline du vélo de montagne, en particulier, se mesureront aux meilleures internationales sur route.

Action en direct à la télévision et en ligne

Les courses seront diffusées pendant 120 minutes, soit 30 minutes d’action en direct de plus que les années précédentes. Et les canaux numériques du Tour de Suisse offrent, cette année, beaucoup d’informations supplémentaires pour les intéressés. 
Le Tour de Suisse encourage tous les fans de cyclisme à rester chez eux cette année et à suivre les courses passionnantes de la Boucle nationale à la télévision ou en ligne.

Nous pouvons donc que nous réjouir de 9 jours de spectacle cycliste concentré et espérer de nouveaux exploits de la part des athlètes suisses.


Derniers articles