Williams, surprise du chef au sprint
12. juin 2022

Countdown

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Stephen Williams a levé les bras au terme d’une virevoltante première étape du Tour de Suisse autour de Küsnacht (ZH). Le Britannique de 26 ans s’est imposé au sprint parmi un groupe de 15 coureurs qui comptait presque tous les favoris. Les Suisses ne sont pas parvenus à répondre aux attentes élevées.

La première étape du Tour de Suisse a fait le bonheur de Stephen Williams, qui affichait un visage radieux à l’arrivée. « Je suis aussi surpris que tous les autres », a souri le vainqueur, même s’il a reconnu que cette étape convenait à son profil de coureur : « Je savais que j’étais capable de rester au sein du peloton. Dans le final, j’ai légèrement coincé avant de trouver une ouverture et de déclencher mon sprint victorieux. » Les Suisses ont quelque peu déçu pour cette première jours du TdS, qui a vu les coureurs parcourir à quatre reprises un circuit autour de Küsnacht. Annoncé comme l’un des candidats au classement général, Gino Mäder a perdu le contact dans l’ascension finale et a concédé 51 secondes. Quant à Marc Hirschi, qui visait la victoire du jour et le maillot jaune, il a dû se contenter de la 4e place. Stefan Küng a surpris en lançant les hostilités, avant de terminer au 7e rang.

Les favoris du TdS finissent devant

La course s’est déroulée comme on l’attendait. Après quelques kilomètres, un groupe de sept coureurs s’est détaché à l’avant de la course. Deux Suisses en faisaient partie, Simon Vitzthum (Swiss Cycling) et Johan Jacobs (Movistar Team). Le peloton leur a laissé un maximum de quatre minutes d’avance, avant de reprendre les derniers rescapés au début du dernier Tour. La dernière ascension, celle de Küsnacht, a tourné à une belle passe d’armes entre les grimpeurs et les spécialistes de classiques. Le Belge Remco Evenepoel a attaqué à plusieurs reprises sans parvenir à se détacher des autres favoris. Malgré d’autres tentatives, c’est bien un groupe de 15 coureurs qui s’est joué la victoire sur la ligne d’arrivée, avec la prise du maillot jaune par le Britannique Stephen Williams.

Aperçu de la prochaine étape

La prochaine étape traversera le plateau suisse de Küsnacht (ZH) à Aesch en passant par Kloten, Brugg et Liestal. « L’étape passe pratiquement par mes routes d’entraînement », déclare Silvan Dillier, à qui cette étape vallonnée pourrait parfaitement convenir. Après un départ plutôt plat, trois sommets répertoriés se dressent sur le parcours des coureurs. Le dernier est placé à 14 kilomètres de l’arrivée.

Derniers articles