Double victoire pour l’équipe BMC par Dennis/Küng
10. juin 2017

Countdown

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Au départ du 81e Tour de Suisse, Rohan Dennis (AUS) et Stefan Küng (SUI) ont remporté une double victoire dans le contre-la-montre de Cham. Dennis a parcouru les 6 km de l’étape contre la montre avec une moyenne horaire de 56,16 km/.

« Dommage. J’aurais aimé gagner, car dans le sport professionnel, seule la victoire compte. Après 4 km, j’ai perdu un peu de ma puissance et je n’étais plus capable de pédaler les très gros rapports », a déclaré M. Küng, qui participait pour la première fois au Tour national suisse et qui a néanmoins répondu aux attentes élevées. « Mais je dois accepter que le Rohan était plus rapide que moi. »

Contrairement à Küng, qui doit participer au Tour de France avec son groupe sportif, Rohan Dennis ne figure que sur la liste de réserve pour la « grande boucle ». L’Australien avait placé la barre très haut pour le Giro d’Italia, mais il a dû abandonner après une chute lors de la troisième étape. Le fait qu’il était déjà en si bonne forme après sa convalescence a surpris même Dennis : « Je ne m’attendais pas nécessairement à gagner Cham, et certainement pas avec une avance de huit secondes. Si j’avais fait une prédiction, j’aurais pensé que cela aurait été plutôt comme Küng ».

Dennis avait remporté la course d’ouverture du Tour de France à Utrecht (NED) il y a deux ans, avec également une moyenne horaire record à l’époque. Néanmoins, l’ancien détenteur du record du monde de l’heure ne veut pas être considéré comme un « homme miracle » : « Je conduis juste aussi vite que possible. Après tout, c’est mon travail ». L’Australien n’a été appelé pour le Tour de Suisse par son groupe sportif qu’au pied levé et sera plutôt un assistant pour Damiano Caruso (ITA) dans les étapes à venir.

Derrière le duo Dennis/Küng, les écarts sont restés faibles. Le vainqueur du Giro Tom Dumoulin (NED/SUN, 5e du contre-la-montre, 9 secondes derrière) a avoué qu’il vise la victoire au classement général de ce Tour de Suisse. Et le champion du monde sur route Peter Sagan (SVK/BOH, 17e, 16 secondes de retard) sera probablement en tête à l’issue des étapes de plat. Il reste à noter que Martin Elmiger (SUI/BMC) a obtenu un résultat remarquable lors de sa 16e participation au TdS avec une 10e place.

Derniers articles