« La sécurité d’abord
10. mai 2017

Countdown

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Dans les coulisses – Beat Wettstein a l’un des emplois les plus trépidants de toute la tournée suisse en tant que chef du service de sécurité.

Cette année, le policier du canton de Zurich participe pour la 27e fois au Tour de Suisse. Beat Wettstein a eu sa première mission sur la tournée en 1990 en tant que motard pour la police cantonale de Zurich. Il dirige maintenant depuis 17 ans l’équipe de sécurité, qui compte 37 membres. « La plupart d’entre eux sont des flics. » Parmi un groupe de 50 à 60 motards, il nomme les meilleurs pilotes pour le Tour de Suisse. La liste d’attente est longue.

Sur 34 motos, le service de sécurité veille à ce que les coureurs et l’ensemble du convoi puissent rouler sur la piste en toute sécurité. Dix minutes avant le passage de la course, la circulation en sens inverse sera fermée, les îlots de circulation, les ronds-points et autres obstacles seront équipés de personnel de sécurité et d’autres mesures de sécurité seront prises. « Dans les montagnes, il arrive de temps en temps que nous chassons les vaches de la route juste avant la course et que nous devions essuyer leur bouse. » La fermeture totale de la route se fait alors environ cinq minutes avant la fin de la course. Beat Wettstein conduit ses motards depuis son véhicule de soutien. « Je suis toujours à deux endroits à la fois dans ma tête. Dans le présent et dans les 15 minutes à venir ». Il anticipe le cours. « J’ai besoin de savoir ce qui va suivre. »

44 motocyclettes de l’importateur Yamaha Hostettler

Le fait qu’il soit le chef d’équipe dans le véhicule de soutien ne dérange pas le conducteur de moto passionné. « Pendant mon temps libre, je roule sur le même modèle de Yamaha XT Super Ténéré que les membres de l’équipe de sécurité. » En plus du XT Super Ténéré, les modèles Yamaha MT 07 Tracer et MT 09 Tracer seront utilisés cette année. L’importateur Yamaha Hostettler AG est le fournisseur officiel de 44 motos au total. En outre, il y a les vêtements IXS-Töff pour tout le monde. En plus des machines destinées au service de sécurité, cinq motos seront mises à la disposition des commissaires de l’UCI et quatre pour le tour de radio interne d’information sur la course. Une moto est considérée comme une réserve. « Nous avons une coopération sensationnelle avec Hostettler AG », déclare avec insistance Beat Wettstein. L’importateur fait un grand effort. « À part quelques endroits plats ici et là, nous n’avons jamais eu de problème avec les vélos. » Beaucoup de ses motards sont très friands de la machine après leurs 10 jours d’utilisation. « Il arrive sans cesse qu’après le Tour de Suisse, les membres de l’équipe achètent immédiatement la moto Yamaha à un prix préférentiel. »

Trois semaines avant le Tour de Suisse, les motards recevront leurs vélos – pour qu’ils s’y habituent. Les automatismes sur la moto doivent être en place jusqu’au Tour de Suisse. « Ma mission pour les chauffeurs est de me rendre au travail en moto par tous les temps pendant trois semaines ». Beat Wettstein fixe à 50 ans l’âge limite pour les motards en sécurité. « Il a été prouvé que les réflexes diminuent légèrement après 50 ans », explique le chef de division. « Nos motards doivent être au top de leur forme. » Parfois, admet-il, il serait désolé que des collègues aient été les meilleurs pendant 10-15 ans sans exception et ne soient plus autorisés à concourir en raison de leur âge. Beat Wettstein, à 57 ans, tire également le levier sur lui-même. « Dans 2 ou 3 ans, je veux que mon successeur soit construit. » Car le Tour de Suisse ne le laisse pas non plus indifférent. « Quand j’arrive à l’hôtel après une étape, je m’allonge pendant une demi-heure pour libérer l’adrénaline. » Environ deux kilos plus léger, il retourne dans sa famille après le tour du pays. « Je me force à boire suffisamment chaque jour, mais la nourriture est souvent un peu courte. »

140’000 kilomètres sont parcourus par toutes les motos Yamaha pendant les neuf jours du tour. « Pour moi, le plus important est que nous puissions tous rentrer chez nous indemnes et ramener les motos à Sursee à Hostettler AG sans accident ni dommage ». Lorsque les coureurs, toute l’armada du tour et le public ont franchi la ligne d’arrivée en bonne santé, le travail préparatoire de Beat Wettstein, qui a duré un an, a porté ses fruits.

Pour les motos Yamaha de Hostettler AG, vous pouvez aller ici.

Derniers articles