Mathieu Van der Poel comme une fusée
8. juin 2021

Countdown

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Après son succès à Lachen, Mathieu Van der Poel a emboîté le pas dans la 3ème étape à Pfaffnau. Le champion néerlandais a également remplacé Stefan Küng en tête du classement général.

Après la deuxième journée, Küng avait devancé Julian Alaphilippe d’une seconde. Désormais, le champion du monde sur route est à une seconde de Van de Poel. Comme à Lachen, le polyvalent ne veut pas entendre parler de classement général de ce Tour de Suisse : je ne pourrai pas suivre les meilleurs grimpeurs en montagne. Les cols suisses sont pour moi un terrain inconnu.”

Il est difficile d’imaginer que Van der Poel atteindra un jour ses limites. Il défie Alaphilippe dans le deuxième prix de la montagne du jour à Rütsch. Mais le ‘hollandais volant’ remporte le sprint de Pfaffnau 400 avant la ligne d’arrivée : « Cette arrivée m’a beaucoup plu. Il était clair pour moi que je devais tout donner. J’ai également cherché le succès pour remercier mes collègues de l’équipe suite à leur excellent travail préparatoire. » Leur aide a été nécessaire lorsque Ivan Garcia Cortina, cinquième au général, a failli prendre la poudre d’escampette avec une avance jusqu’à 16 secondes en phase finale.

Comme à Lachen, les professionnels ont proposé une finale extrêmement excitante. Cette belle performance a sacrifié l’échappée du jour composée de Claudio Imhof, Benjamin King, Rémy Rochas et Mathias Frank, partis peu après le départ et qui prenaient jusqu’à 6 minutes d’avance. Frank a voulu briller sur sa dernière participation au Tour de Suisse, d’autant plus que la 3ème étape, qu’il a contribué à créer, passait devant la maison de ses parents à Roggliswil.

Recent posts