Loading ...
Loading ...
Loading ...
23-06-2019

Egan Bernal - le vainqueur du futur

Dans un mano-a-mano final passionnant avec Rohan Dennis (AUS/TBM), Egan Bernal (COL/INS) a défendu maillot jaune de leader du classement général lors de l’ultime étape. Dans la foulée, le grand espoir du cyclisme mondial a célébré, sur le podium de Goms son titre de vainqueur du 83e Tour de Suisse. Patrick Konrad (AUT/BOH) a complété le podium avec sa 3e place.

Du haut de ses 22 ans et 5 mois, Egan Bernal est le 3e plus jeune vainqueur du Tour de Suisse. Le Colombien est considéré, à juste titre, comme le jeune professionnel le plus talentueux du moment. Sur le Tour de France, il devrait toutefois se mettre au service de son capitaine d’équipe de l’équipe Ineos, Geraint Thomas (GBR).

Pour fêter son second grand succès de la saison après Paris-Nice au mois de mars, Egan Bernal s’est appuyé tant sur sa 2eplace dans l’étape de Flumserberg puis sa victoire au sommet que sur sa solide performance dans le contre-la-montre de Goms.

Dernière difficulté de la Boucle nationale, le col de la Furka a permis aux adversaire du leader du classement général de se dévoiler. Rohan Dennis s’est fait un point d’honneur de tenter encore une fois sa chance. Mais le Colombien a toujours répondu à ses attaques et trouvé les moyens de préserver ses 19 secondes d’avance. «Cette victoire me donne une grande confiance», a déclaré Egan Bernal.

Les professionnel suisses ont été incapables de peser sur la victoire finale. Ce qui n’est pas venu empêcher Patrick Schelling (SUI/SUI) de se mettre en évidence avec une 11eplace remarquable au classement général. De son côté, Mathias Frank (ALM) a trouvé les moyens de terminer à une bonne 4eplace lors de l’ultime étape. 

Hugh Carthy (GBR/ED1) a signé une performance rarement vue dans le cyclisme moderne. Le Britannique, qui s’est avéré l’un des attaquants du jour, est resté quasiment toute l’étape seul en tête de l’épreuve. Le grimpeur d’Education First a célébré à Goms le plus important succès de sa carrière. Et comme il est passé en tête du Nufenen, du Gothard et de la Furka, il a même récolté assez de points pour gagner le classement final des Grand Prix de la montgne. «En fait, j’avais plus misé sur l'arrivée de vendredi sur le Saint-Gothard, mais je n’ai pas réussi mon affaire» a expliqué Carthy. «Ni la tête, ni les jambes n’étaient au rendez-vous alors je suis très heureux que tout se soit remis en place deux jours plus tard.»

 

Au terme de la 83eédition du Tour de Suisse,  la direction a dressé un bilan à la hauteur de ses attentes. Directeur sportif, David Loosli, ne s’en est pas caché. «La qualité appportée par les organisateurs locaux et le beau temps connus entre l’Emmental et Goms ont permis d’obtenir  d’excellent taux d'audience. L’excellente coopération avec les autorités cantonales et locales sont aussi venus permettre de modifier sans problème majeur l’étape-reine.» L’enthousiasme pour l’événement sportif se reflète aussi dans les chiffres des médias. Les émissions télévisées diffusées sur SRF 2 ont atteint des sommets quotidiens de plus de 90 000 spectateurs, avec des parts de marché atteignant quelque 33%. #Tourdesuisse a aussi établi de nouveaux records sur les réseaux sociaux. La vidéo Twitter de la victoire de Sagan à Morat a été vue 43 000 fois.

 

Le 84ème Tour de Suisse se déroulera du 6 au 14 juin 2020. Le départ sera donné à Frauenfeld et l’arrivée à Andermatt, des lieux qui constitueront les pierres angulaires géographiques de cette prochaine édition.

 

www.tourdesuisse.ch

share this page