Loading ...
Loading ...
Loading ...
24-02-2020

Le Tour de Suisse attribue à nouveau trois invitations

Cette année, les traditionnelles invitations, toujours très prisées par les formations professionnelles, bénéficieront à une sélection des meilleurs coureurs helvétiques (Swiss Cycling) ne portant pas les couleurs d’une équipe du WorldTour, à l'équipe américaine Rally Cycling (RLY) et à l'équipe française NIPPO DELKO One Provence (NDP).

Pour la 84e édition de la Boucle nationale, les organisateurs du Tour de Suisse ont attribué deux wildcards à des équipes UCI ProTeam et, une nouvelles fois, à une sélection de Swiss Cycling.
Selon le nouveau règlement en vigueur de l'UCI, l'équipe victorieuse du classement UCI ProTeam de la saison précédente se qualifie pour les grandes courses par étapes en plus des 19 équipes classées de l'UCI WorldTour. Grâce à cette importante modification, l'équipe française Total Direct Energie (TDE) a obtenu le droit de postuler de facto à une place au départ de la Boucle nationale. En 2019, cette même équipe s’était vue décernée une wildcard et avait déjà participé au Tour de Suisse.
Par conséquent, ce ne sont pas moins de 23 formations composées de 7 coureurs chacune qui seront au départ de la Boucle nationale à Frauenfeld le 7 juin.

Rally Cycling
Clairement reconnaissable grâce à ses maillots orange, l'équipe américaine a, elle aussi, participé, en 2019, au Tour de Suisse en bénéficiant d’une wildcard.
La formation est parrainée par UnitedHealth Group, le plus grand fournisseur mondial dans le secteur des soins de la santé. En plus de son équipe masculine, Rally Cycling a également formé une équipe féminine élite.
Actuellement, le contingent de Rally Cycling est exclusivement composé de coureurs en provenance de l’ Amérique du Nord et du Canada. L'un des coureurs les plus marquants est Robin Carpenter, un spécialiste des échappées au long cours. Avec l’arrivée au début de cette année de Nate Brown, l'équipe, devenue plus ambitieuse, a souhaité se renforcer avec un coureur au bénéfice d’années d'expérience professionnelle au plus haut niveau. En effet, l'Américain portait les couleurs de l'équipe américaine EF-Education First, avec laquelle il s’est d’ailleurs retrouvé au départ du Tour de Suisse l'année dernière.
«Le Tour de Suisse est l'une des courses les plus belles, les plus difficiles et les plus suivies au monde. Nous prenons l'invitation très au sérieux et avons construit notre saison autour de cet événement» a expliqué Jonas Carney, directeur des performances de l'US Rally Cycling Team.

NIPPO DELKO One Provence
L'équipe en provenance du Sud de la France entame sa 10e saison et, grâce à l’invitation des organisateurs, participera pour la première fois au Tour de Suisse.
Les passionnés de cyclisme ne manqueront pas de reconnaître quelques visages familiers au sein du contingent pour le moins international de cette équipe française. Voici deux ans, José Goncalves - alors au service de Katusha Alpecin – avait participé au Tour de Suisse et s’était hissé dans le top 10 de l'étape se terminant à Gstaad.
Un autre coureur au nom un peu compliqué pour les speakers et commentateurs n’est autre que le Lituanien Ramunas Navardauskas. Ce dernier a déjà effectué huit saisons au plus haut niveau et surtout marqué de son empreinte le Tour de France et le Giro grâce à à un succès d’étape sur chaque monument.

Swiss Cycling
Cet été, la Boucle nationale constituera, encore une fois, une formidable vitrine pour les jeunes athlètes suisses n’ayant pas encore obtenu un strapontin dans une équipe de haut niveau.
La première participation de la sélection de Swiss Cycling au Tour de Suisse l'année dernière peut être décrite, généralement, comme un succès. Les athlètes de l'équipe nationale ont enthousiasmé les spectateurs par leur style offensif et certains d'entre eux - grâce à leurs bonnes performance sur le TdS 2019 - ont réussi à trouverune place dans une équipe du World Tour.
«C'était génial de voir ce que l'équipe nationale est parvenue à faire durant le Tour de Suisse. Les jeunes suisses ont animé la course tous les jours et sont parvenus à montrer le maillot de l'équipe nationale. Je suis donc sûr que nous pouvons espérer la même chose en 2020» a commenté, totalement convaincu, David Loosli, le directeur sportif du Tour de Suisse.
Selon toute évidence, l'équipe de Swiss Cycling sera à nouveau composée d'un savant mélange d'athlètes talentueux U23 et de jeunes coureurs d'élite n’ayant pas encore réussi à se faire une place au sein d’une équipe évoluant au plus haut niveau du cyclisme mondial.

share this page