Rohan Dennis à la place de Stefan Küng
15. juin 2019

Countdown

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Et deuxièmement, cela ne se passe pas comme vous le pensez…

Au départ du 83e Tour de Suisse, Stefan Küng a été le plus rapide dans le contre-la-montre individuel de Langnau im Emmental après 4,9 km. Mais à l’arrivée, les choses semblaient différentes. Le joueur thurgovien est resté nettement battu et il a même dû se réjouir de pouvoir encore terminer 9ème dans le top 10. Il n’a pas pu suivre son rythme, a déclaré M. Küng, visiblement déçu.

Rohan Dennis a pris le chemin inverse. L’Australien, qui porte le maillot du champion du monde de contre-la-montre, avait un retard respectable de cinq secondes dans l’intervalle. Mais sur le chemin du retour, Dennis a imposé un rythme si élevé qu’il avait même une fraction de seconde d’avance sur Maciej Bodnar (Pol) à l’arrivée. Dennis avait déjà porté le premier maillot de leader du Tour de Suisse il y a deux ans. À Cham, il avait laissé Stefan Küng derrière lui par 8 secondes. À Langnau im Emmental, Dennis a été vêtu du maillot de leader par Fabian Cancellara.

Avant le Tour de Suisse, Dennis a eu sa dernière mission de course dans le Tour de Californie, qui s’est terminé le 18 mai. Des essais en soufflerie et la construction d’un nouveau moule en Andorre et à Gérone (ESP) ont suivi. « Je suis heureux que le temps sans victoire soit enfin terminé. Et tout comme il y a deux ans, je ne porterai guère le maillot de leader plus d’une journée. Les crédits de temps de l’étape 2 parleront en faveur de mon compatriote Michael Matthews », a déclaré Rohan Dennis.

Derniers articles