Sonny Colbrelli en quelques centimètres
11. juin 2018

Countdown

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

Dans un sprint très disputé, Sonny Colbrelli (TBM/ITA) s’est assuré la victoire lors de la 3e étape à Gansingen.

Ce n’est pas tous les jours qu’on arrive à laisser Fernando Gaviria (QST/KOL) et le triple champion du monde Peter Sagan (BOH/SVK) derrière soi. La joie du cycliste professionnel du lac de Garde n’en était que plus grande : « C’est l’un de mes meilleurs succès. J’ai pris un risque et cela a payé. J’ai dû faire mon sprint de loin derrière. C’était donc difficile. Je suis également heureux pour l’équipe qui a fait un excellent travail ».

Avec sa victoire à Gansingen, Colbrelli a atteint le 20ème triomphe de sa carrière professionnelle. Les routes suisses semblent lui plaire dans la mesure où il a remporté la course sur route de Lugano en 2016. Le 9 du Milan – San Remo de cette année avait préparé cette partie de la saison pendant deux semaines sur Gran Canaria. Les championnats italiens sur route et le Tour de France sont les autres destinations de Colbrelli.

Pendant cette étape du passage supérieur de 182,8 km, le peloton est resté longtemps silencieux. L’événement s’est concentré sur la dernière ascension vers Hagenfirst. Dans la partie supérieure, Peter Sagan a essayé de faire une sélection en forçant le tempo. Certains sprinters comme Alexander Kristoff (UAD/NOR), André Greipel (LTS/GER) ou John Degenkolb (TFS/GER) ont pris du retard. Mais le noyau dur du champ est resté uni malgré la route mouillée.

« À ces moments-là, j’ai presque dû slalomer pour garder le contact avec les meilleurs pilotes autour des pilotes en difficulté », a déclaré M. Küng, dont le moteur s’améliore de plus en plus, selon ses propres termes. Le Suisse de l’Est a particulièrement remercié ses coéquipiers Michael Schär et Alessandro de Marchi, qui ont eu le nez au vent toute la journée pour protéger leur première place au classement général.

M. Küng a confirmé qu’il est optimiste quant à la 4e section Gansingen – Gstaad, mardi. Mais : « Bien sûr, je ne peux pas garantir que je défendrai avec succès le maillot du leader. Mais bien sûr, je donnerai tout pour que cela se passe bien. »Détail

Derniers articles

ACTYVO – YOU VS. ANYBODY

3, 2, 1 ­­– Let’s ride! Dès la mi-septembre, l'application ACTYVO sera disponible au...