Loading ...
Loading ...
Loading ...
Vendredi, 11.06.2021

Fiesch

Un nouveau carrefour a été construit à Fiesch. La construction du siècle réunit une nouvelle gare, munie de terminaux pour le rail et les bus et un accès direct aux cabines pour la Fiescheralp.

Le hub de transports publics est équipé d'une toute nouvelle gare de la Matterhorn Gotthard Bahn (station de Fiesch). Les Aletsch Bahnen AG intègreront la station inférieure de la nouvelle télécabine 10-places menant à Fiescheralp. L'itinéraire est nouveau et la station supérieure avec garage des cabines sera rénovée. Une nouvelle gare pour les bus est en construction à côté de la station inférieure de Fiesch. Le nouveau bâtiment met l'accent sur la sécurité, un accès optimal pour les clients et le développement du site pour une utilisation tierce. Toutes les installations seront accessibles aux personnes handicapées.

Train, car postal et téléférique à un seul endroit: une véritable plus-value pour tous les amateurs de sports d'hiver, les randonneurs et les visiteurs de l'Aletsch Arena.

Cliquez ici pour visiter le site web de l'étape

Disentis Sedrun

Là où le Rhin prend sa source, les visiteurs comme les locaux se reposent et tirent de nombreux lieux des forces nouvelles. Tout près du col d’Oberalp, là où le phare le plus haut placé du monde marque symboliquement la source du Rhin, se trouve le petit lac mythique de Toma qu’on peut atteindre facilement lors d’une agréable randonnée. C’est ici que jaillit le Rhin et ses eaux de petit torrent clapotent vers la vallée, marquant ainsi le début d’un cordon fluvial entre les Alpes et la Mer du Nord.

Mais à l’écart du Lac de Toma, il y a aussi des chemins de randonnée pédestre et cycliste, des sommets, des panoramas, des refuges du SAC (Club Alpin Suisse) et deux lacs de baignade idylliques qui invitent aux excursions. Pour les amateurs de sport cycliste, autour ou en direction des cols du Lukmanier ou du Oberalp, des défis inoubliables vous attendent en passant par les spectaculaires gorges du Rhin, le canyon Ruinaulta, en direction de Coire.

A Disentis Sedrun et au Surselva supérieur, la tradition locale rhéto-romane est encore vivace. Ainsi les visiteurs sont-ils salués, selon le moment du jour, d’un « Bien di » ou « Buna sera », bonjour ou bonsoir. Le monastère bénédictin, au centre culturel et spirituel de la région, date de plus de 1400 ans. Il abrite encore aujourd’hui plus de 20 frères de l’Ordre qui vivent et travaillent dans la communauté.

Le saviez-vous ? La plus célèbre spécialité des Grisons, dans la version du maître pâtissier Reto Schmid, ne mesure que 4 cm, pas plus qu’une pièce de 5 francs suisse. Les 19 grammes du « Bündner Mini-Nusstörtli » de Sedrun, une mini-tartelette des Grisons à la noisette, sont un délice.

Bien di et bienvenue à Disentis Sedrun.

Cliquez ici pour visiter le site web de l'étape